L’obusier de côte de 22 cm transformé est un vieux obusier de 22 en fonte à âme lisse modèle 1827 ou 1841 rayé et fretté après 1870. Cette bouche à feu, qui se charge par la bouche, est utilisée à l’origine pour la défense des côtes. Elle possède une puissance assez grande pour la destruction des obstacles résistants, mais sa justesse et sa rapidité de tir laisse beaucoup à désirer.

 

Emploi et rôle dans la défense des places

Le tir de l’obusier de 22 cm de côte pourra être employé, à défaut de pièces plus justes et plus maniables, pour produire de grands effets destructeurs sur les abris, les épaulements de batterie et les magasins à poudre que l’ennemi installera lors des travaux de siège.

Il sera surtout utilisé, à défaut de modèle plus récent, dans les places de seconde ligne ou sur les frontières peu menacées.

Mais après 1890-1895, cette pièce d’artillerie n’est plus utilisée par l’armée Française. Elle est retirée des fortifications, car la crise de l’obus torpille et la dispersion de l’artillerie dans les intervalles rend cette vielle bouche à feu complétement obsolète. Elle est remplacée par des obusiers de 155 court ou des mortiers de 220 mm qui sont largement plus performants.

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

· Accueil

· Le Système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les différents types de fortifications

· Les forts de 1870 à 1885

· La crise de l’obus Torpille

· Les forts de 1885 à 1914

· Les forts de 1914 à 1918

· Les différents éléments qui composent un fort

· Les différents éléments extérieur aux forts

· L’artillerie de 1874 à 1914

· Les mitrailleuses

Les canons à balles

Les canons revolver de 40

Les canons revolver

de 37 et 47 mm

La mitrailleuse Gattling

La mitrailleuse Hotchkiss

La mitrailleuses Saint-Etienne

· Les pièces d’artillerie terrestre

· Les pièces d’artillerie côtière

Les mortiers lisses

Les canons de 4

Les canons de 5

Les canons de 7

Les canons de 12

Les canons Hotchkiss de 47

Les canons de 65 TR

Les canons de 75

Les canons de 80

Les canons de 90

Les canons de 95

Les canons de 100 TR

Les canons de 105

Les canons de 120 L

Les obusiers de 120 C

Les canons de 138

Les canons de 155 L

Les obusiers de 155 C

Les obusiers de 155 C Rimailho

Les canons de 19 C

L’obusier de 22 de côte

Les mortiers de 220

Les canons de 24C et 240G

Les mortiers de 270

Les canons de 27C et 274G

Les mortiers de 30 C

Les canons de 32 C

Les canons anti-aériens

Les affuts-trucs

· Cuirassements et Casemates

· Les casemates d’artillerie cuirassées

· Les tourelles tournantes

· Les tourelles à éclipses

· Les casemates d’artillerie

· Les observatoires

· La cloche Pamart

· Les forts de France

· L’armée Française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises à jour

· Statistiques

· Bibliographie

· Attention

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

L’obusier de 22 de côte rayé et fretté en 1870

Photo d’un obusier en fonte de 22 cm rayé et fretté sur affût Marin. Extrait du Matériel de l'artillerie et des équipages militaires / Photographies par V. Roger .

Source BNF Bibliothèque nationale de France

Caractéristiques de la bouche à feu de l’obusier de 22 de côte rayé et fretté

 

Date du modèle …………………...…………………….………………………………………………………………………………

Pièce ……………………………………………………………………………………………………………………………………..

Diamètre de l’âme entre les cloisons (calibre) ...…………………………………………………………..………………………..

au fond des rayures …………………………………...…………………………………………………………………….

au fond de la chambre à poudre tronconique ..…………………………………………………………………………..

du logement de la vis au fond des filets …………………………………………………………………………………..

Diamètre extérieur au premier renfort ………………………………………………………………………………….……………..

sous le frettage ……………………………………………………………………………………………………………….

minimum à la volée …………………………………………………………………………………………………………..

Tourillons diamètre ……………………………………………………………………………………………………………………...

 longueur ……………………………………………………………….……………………………………………………...

 distance de l’axe à la tranche de la culasse ………………………………………………………………..……………..

 à l’axe de la pièce ………………………………………...…………………………………………….

Ecartement des embases …………………………………………………..…………………………………………………………..

Ligne de mire  longueur ………………………………………………………………………………………………………………....

Distance à l’axe de la pièce horizontale ……………….………………………………………………………….….

 verticale …………………………………………..…………………………...……...

Culasse …………………..…………………………………………………………………………………………….………………….

Mécanisme de mise à feu  ...……………………………………………………………………………………...…………………….

Diamètre de la lumière ………………………………………………..…………………………………………………………………

Longueur de la bouche à feu seule ………………………………………..…………………………………………………………...

 de la chambre à poudre ……………………………………..……………………………………………………………….

 totale des chambres des projectiles et des cônes de raccordement ………………………………………...………….

 de la partie rayée ……………………………………………………………………………………………………………...

 de l’emplacement réservé à la gargousse l’obus en place ……………………………………………………………….

 d’âme ………………………………...…………………………………………………………………………………………

Capacité offerte au gaz l’obus en place ……………………………………………...………………………………………………...

Poids de la bouche à feu …………………………………………………………………………………………………………………

Rayures nombre…………………………………………………………………………………………………………………………...

 inclinaison initiale ……………………………………………………………………………………………………………….

 finale ………………………………...………………………….…………………………………………………...

 pas final en calibre ……………………………………………….……………………………………………………………...

Longueur totale du frettage au 1er rang ………………………………………………………………….……………………………..

 au 2ème rang …………………………….……………………………………………………………….

 totale de la partie frettée ………………………………………….…………………………………………………………..

Longueur de l’écouvillon long …………………………………………………..…………………………………………………………

Prépondérance à la tranche de la culasse ………………………………………………………………...…………………………….

Composition de la bouche à feu ……………………………………………………………..…………………………………………...

Prix approximatif de la bouche à feu avec mécanisme sans affût ..…………………………………………………………..……...

aucun

obusier de 22 de côte rayé et fretté

223,3 mm

235,3 mm

160 mm

 

624 mm

504 mm

392 mm

179 mm

179 mm

1,0295 m

7 mm

602 mm

1,095 m

285 mm

240 mm

chargement par la bouche

Lumière

3,6 mm

2,84 m

162 mm

 

2,002 m

209 mm

2,352 m

 

3700 kg

3

29,89 mm

940 mm

 

940 mm

3,31 m

183 mm

fonte

3460 Fr or

Caractéristiques de l’affût marin  pour obusier de 22 de côte rayé et fretté

Poids

de l’affût marin pour obusier de 22 ….. …… ……………………….

total de la bouche à feu et de l’affût marin... ……..…………………

1140 kg

4840 kg

 

Voie de l’affût marin ……... …………………………………………………………………………………………………………..

Longueur de l’essieu de l’affût marin ….…….………………………………………………………………………………………

1,2 m

1,574 m

Longueur totale de la pièce de la tranche de la bouche à l’extrémité de la crosse ………….………... …... …………………

Distance du devant des roues à l’extrémité de la crosse de l’affût ………... …….……………………………………………...

3,15 m

1,9 m

Plateformes de tir

longueur dans le sens du tir de la plateforme …………………………...

poids de la plateforme pour obusier de 22 sur affut marin ……………..

5,4 m

3117 kg

Frein hydraulique ……………………………………………………………………………………………………………………….

Aucun

Hauteur sous casemate nécessaire pour  l’affût ………... …………………………………………………………………………

Hauteur de Genouillère pour l’angle 0° ..…...………………………………………………………………………………………..

Hauteur de l’axe des tourillons au dessus du sol de l’affût ………….……..………………………………………………………

1,95 m

0,9 m

1 m

Champ vertical de tir de l’affût sur plateforme de tir horizontale .………………………………………………………………….

Champ horizontal de tir de l’affût avec repères installés sur la plateforme ……………….……………………………….…….

Cadence de tir …………………………………………………………………………………………………………………………..

Portée de tir maximale de la pièce sur plateforme horizontale sur l’affût de siège ………………………………………………

+37° - 0°

Aucun

1 coup / 4 minutes

3900 m

Munitions pour obusier de 22 de côte rayé et fretté

Poids de la charge de la gargousse de tir de plein fouet dans un sachet en papier .…………………………………………...

Vitesse initiale à la charge de plein fouet  ……………………………………………………………………………………………

4 kg de poudre MC30

224 m/s

Obus ordinaire

Poids de l’obus chargé avec fusée …………………………………….

Poids de la charge intérieure en poudre à canon ou poudre MC30                          

Nature de la fusée ……………………………………………………….

79,5 kg

4 kg

percutante SM ou mixe Henriet

Obus de rupture

Poids de l’obus en fonte durcie …..…………………………………….

Poids de la charge intérieure …………………………………………....                        

79,8 kg

1,6 kg

Obus à balles

Poids de l’obus chargé avec fusée …………………………………….

Poids de la charge intérieure en poudre à canon ou poudre MC30

Nombre de balles ………………………………………………………..

Poids et nature des balles ……………………………………………...                       

Nature de la fusée ……………………………………………………….

84,75 kg

1,86 kg

230

70 g du type n°6 en fer

à double effet de s de 30 mm

Boîtes à mitraille à petites balles

 

 

Boîtes à mitraille à grande balles

Poids de de la boite à mitraille ………………………………………….

Nombre de balles ………………………………………………………..

Poids et nature des balles ……………………………………………...

Poids de de la boite à mitraille ………………………………………….

Nombre de balles ………………………………………………………..

Poids et nature des balles ……………………………………………...                

31 kg

56

0,443 kg en zinc

39 kg

12

2,5 kg en zinc

Equipement divers de l’obusier de 22 de côte rayé et fretté

Poids de la caisse aux armements vide….…………………………………………………………………………………………….

 chargée ………………………………………………………………………………………….

Caisse à gargousses poids à vide …………………………………………………………………………………………………….

 poids chargée ………………………………………………………………………………………………….

 chargement …………………………………………………………………………………………………….

37 kg

58 kg

172 kg

337 kg

33 gargousses