www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

L’ouvrage de la Verpillère est une petite redoute d’infanterie en maçonnerie bâti à 410 mètres d’altitude entre le fort du Bois d’Oye et l’ouvrage du Haut-Bois. Il complète la défense des intervalles entre ces deux ouvrages. L’ouvrage se compose d’un fossé non flanqué, de 3 abris en béton armé et de plusieurs masques blindés fixes entre les abris d’infanterie.

L’ouvrage restera dans son état d’origine, il appartient toujours à l’armée qui effectue des manœuvres dans le secteur. Son accès est interdit

Programme 1900

Coût des travaux 630 000 Fr or

 

Cuirassements supplémentaires

rajoutés en 1909 au projet de 1900

 

Projet de 1911

Projets de modernisations

Modernisations

· 1910-1914 Construction de 3 abris bétonnés en bétons armé à la place des abris en charpente et installation  de plusieurs masques blindés fixe

· Construction d’un ouvrage pouvant possédant un casernement bétonné de 140 places, un magasin à munitions et 2 casemates de Bourges.

· Installation d’1 observatoires cuirassés, d’1 tourelle de mitrailleuses et d’ 1 tourelle de 75 R 05.

 

· Remplacement des 2 casemates de Bourges par 2 tourelle de 75 R 05

· Installation d’1 observatoires cuirassés et de 2 tourelle de mitrailleuses

 

· Un nouveau projet doit être proposer une fois que le renforcement du fort Lachaux terminé car ce dernier économise un aussi gros renforcement de l’ouvrage. Le renforcement de la Verpillère est classé en 3eme urgence.

· 1890 - 1891

Dates de construction

Capacité du casernement en 1914

88 places couchées sous un abri semi à l'épreuve en béton armé

Rectangle à coins arrondis: Suite des photos

L’intérieur d’un abri.  Cliché VAUBOURG Cédric

Vestige d’un morceau de masque blindée fixe.  Cliché VAUBOURG Cédric

Vestige d’un morceau de masque blindée fixe.  Cliché VAUBOURG Cédric

Le fossé de l’ouvrage.  Cliché VAUBOURG Cédric