www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

L’ouvrage des Fougerais est un ouvrage d’infanterie moderne entièrement construit en béton, il est placé au Sud Est de la place à 410 mètres d’altitude. Sa mission et d’empêcher l’occupation de la hauteur du Fays, de surveiller les moyens de communication venant de Delémont et de protéger la gorge et les parapets des forts du Bois d’Oye et du Vézélois. Il assure aussi la défense des intervalles entre le fort du Bois d’Oye et l’ouvrage de Meroux.

L’ouvrage des Fougerais sera complètement ferraillé pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Aujourd'hui, l’ouvrage reste en bon état, il se situe au milieu d’un terrain militaire. Il appartient toujours à l’armée et son accès est interdit.

1912

Zone de Texte: Pièces de rempart
de l’ouvrage
Zone de Texte: Cuirassements et casemates
Zone de Texte: Flanquement des fossés
Zone de Texte: 10

La défense des fossés s’effectue depuis le parapet

aux fusils ou à la mitrailleuses

Programme 1900

Coût des travaux 311 000 Fr or

 

Projet complémentaire de 1906

Projet de 1911-1914

Le plan de l’ouvrage en 1914

Projets de modernisations

Modernisations

Armement du fort et cuirassements installés entre 1908 et 1914

Zone de Texte: Nb de pièces

1903

Zone de Texte: 6

1908

Zone de Texte: 10

1 casemate de Bourges qui se situe à l’extérieur de l’ouvrage et

qui flanque vers l’ouvrage de Meroux

2 observatoires cuirassés

1 tourelle de 75 R 05

1906

Zone de Texte: 4

· 1906 - 1907 Construction de la casemate de Bourges à l’extérieur de l’ouvrage et d’un magasin à munitions.

· 1907 - 1908 Installation de 2 observatoires cuirassés et de la tourelle de 75. La tourelle était prête à tirer le 29 octobre 1907.

· 1907-1909 Installation de 2 tourelles de mitrailleuses qui seront prêtes à tirer le 22 janvier 1909

· 1908-1914 Connexion au réseau électrique et installation de l’éclairage et d’une ventilation électrique pour les casernements.

· Construction d’une casemate de Bourges et d’un magasin à munitions. Installation d’un observatoire cuirassé et d’une tourelle de 75.

 

· Installation de 2 tourelles de mitrailleuses

· Construction d’une boulangerie à l’épreuve et de communications à l’épreuve vers les blocs de combats

· 1889 - 1890

 

· Environ 200 hommes

 

· Pas de magasin à poudre

· 1 magasin aux cartouches

· Pas de boulangerie le pain provient de la place ou du fort du Bois d’Oye ou de la place

· 1 puits dans le casernement extérieur et 1 puits dans l’ouvrage alimentant 1 citerne en béton sous le casernement bétonné de 210 m3

· Un pont levis à bascule en dessous à chaque entrée

 

· Aucune

· Avec les autres ouvrages de la place

Dates de construction

 

Effectif

 

Capacité des deux magasins à poudre

Capacité du magasin aux cartouches

Boulangerie

Puits et citernes

 

Pont de l’entrée principale

 

Communication liaison optique avec

Communication télégraphe électrique

1914

Zone de Texte: 10

Capacité du casernement bétonné en 1914

224 places couchées et 113 places assises.

Capacité du casernement en maçonnerie en 1914

Pas de casernement en maçonnerie