www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie Đ COPYRIGHT Mentions légales

Le canon revolver de 40 mm modčle 1879 systčme Hotchkiss est une redoutable mitrailleuse de flanquement commandée par le Comité de défense le 19 février 1879. La bouche ā feu est équipée de 5 tubes séparés, rayés chacun d’un pas différent qui tournent autour d’un axe au centre du canon.

La mise ā feu s’effectue automatiquement en tournant la manivelle qui fait tourner les tubes au niveau d’un percuteur unique en assurant en męme temps par ce mouvement rotatif, la percussion du projectile qui arrive directement du couloir de chargement. Le chargement de la pičce est aussi automatique grâce un plateau distributeur oų sont placées manuellement les cartouches remplient de balles qui tombent par gravité dans le couloir de chargement. Cette pičce d’artillerie n’a pas de recul quand elle tire, elle projette seulement des boîtes ā balles pour agir contre l’infanterie, contrairement aux canons revoler de 37, 47 et 53 mm qui peuvent tirer aussi de petits obus ordinaires ou de rupture pour détruire de petits obstacles.

Le canon revolver de 40 mm de flanquement remplace aprčs 1880-82, avec une meilleure efficacité les canons ā balles de 13 mm dans les fortifications pour défendre les fossés.

 

Propriété du canon révolver de 40 mm

Le canon revolver possčde en partie les propriétés générales des mitrailleuses, mais le peu de portée de ses projectiles ne permet de l’employer qu’aux petites distances.

Le tir est continu, la dispersion automatique des balles permet de battre, dans toute leur étendue, les fossés d’une dizaine de mčtres de largeur. Le tir est trčs efficace jusqu’ā une portée de 500 mčtres. Le poids de cette bouche ā feu ne permet pas de la déplacer facilement

 

Rôle de cette pičce dans les fortifications

Cette pičce d’artillerie ne peut servir qu’au flanquement de petites distances. Elle sera employée de préférence aux flanquements des fossés des fortifications, soit seule si la nature du fossé est peu propice ā l’installation d’obstacles de franchissement résistants, soit accompagnée d’un canon de 12 culasse ou d’un obusier qui empęchent l’installation de ces obstacles.  Cette bouche ā feu permet, en outre, de s'opposer au franchissement de l’obstacle ā l’aide de ponts-volants.

Elle est généralement placée dans une casemate d’artillerie basse ( caponničre, coffre d’escarpe ou coffre de contre-escarpe) en fond de fossés pour assurer cette mission.

En terrain horizontal de circonstance moyenne, tout le terrain situé en avant de la pičce jusqu’ā 300 mčtres est battu de la maničre la plus satisfaisante quand on vise un point du sol situé ā 150 mčtres environ (Expériences de Calais en juillet 1884).

Tirs contre les ponts-volants

Les ponts volants utilisés pour le franchissement des fossés peuvent ętre atteints et détruits par le tir du canon-revolver en un point quelconque du fossés jusqu’ā hauteur du fossés diamant de la casemate lorsque celle-ci n’a pas de visičre (Expériences du fort du Bois d’Arcy en 1887).

 

Dessin 3D d’un canon révolver de flanquement de 40mm. Dessin Jean-Pierre Zedet

Auteur du livre Ŧ Le canon révolver Hotchkiss de 40 mm, modčle 1879 ŧ

Détail de la culasse du canon révolver.

Cliché VAUBOURG Julie

Le canon révolver dans le coffre simple du fort de Villey le Sec ā Toul.

Cliché VAUBOURG Julie

· Accueil

· Le Systčme Séré de Rivičres

· Le général Séré de Rivičres

· Les différents types de fortifications

· Les forts de 1870 ā 1885

· La crise de l’obus Torpille

· Les forts de 1885 ā 1914

· Les forts de 1914 ā 1918

· Les différents éléments qui composent un fort

· Les différents éléments extérieur aux forts

· L’artillerie de 1874 ā 1914

· Les mitrailleuses

Les canons ā balles

Les canons revolver de 40

Les canons revolver

de 37 et 47 mm

La mitrailleuse Gattling

La mitrailleuse Hotchkiss

La mitrailleuses Saint-Etienne

· Les pičces d’artillerie terrestre

· Les pičces d’artillerie côtičre

Les mortiers lisses

Les canons de 4

Les canons de 5

Les canons de 7

Les canons de 12

Les canons Hotchkiss de 47

Les canons de 65 TR

Les canons de 75

Les canons de 80

Les canons de 90

Les canons de 95

Les canons de 100 TR

Les canons de 105

Les canons de 120 L

Les obusiers de 120 C

Les canons de 138

Les canons de 155 L

Les obusiers de 155 C

Les obusiers de 155 C Rimailho

Les canons de 19 C

L’obusier de 22 de côte

Les mortiers de 220

Les canons de 24C et 240G

Les mortiers de 270

Les canons de 27C et 274G

Les mortiers de 30 C

Les canons de 32 C

Les canons anti-aériens

Les affuts-trucs

· Cuirassements et Casemates

· Les casemates d’artillerie cuirassées

· Les tourelles tournantes

· Les tourelles ā éclipses

· Les casemates d’artillerie

· Les observatoires

· La cloche Pamart

· Les forts de France

· L’armée Franįaise

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises ā jour

· Statistiques

· Bibliographie

· Attention

Un canon revolver de 40 mm incomplet appartenant au musée des Invalides. Cliché VAUBOURG Julie

Le support ā cartouches (plateau distributeur) du canon revolver de 40 mm incomplet appartenant au musée des Invalides. Cliché VAUBOURG Julie

Un canon revolver de 40 mm incomplet appartenant au musée des Invalides ā côté

d’un canon de 12 culasse. Cliché VAUBOURG Julie

Le canon révolver dans le coffre simple du fort de Villey le Sec ā Toul.

Cliché VAUBOURG Julie

Rectangle ā coins arrondis: Haut de page

Le canon revolver Hotchkiss de 40 mm modčle 1879

Le canon révolver dans le coffre simple du fort de Villey le Sec ā Toul. Cliché VAUBOURG Julie

Un canon révolver sorti d’un fort pendant la Grande Guerre.

Collection Lionel PRACHT

Un canon révolver dans une des caponničres du fort du Lomont en 1940. Collection Lionel PRACHT

Un affût de canon revolver de 40 mm au fort d’Uxegney.

 Cliché VAUBOURG Julie

Film allemand de canons révolver au fort des Ayvelles pendant la Grande Guerre.

Das Berdesarchiv Messter Woche Nr 4 en 1914

Caractéristiques de la bouche ā feu du canon révolver de 40 mm de flanquement

Date du modčle ………………………………………………………………………………………………………………………..

Pičce …………………………………………………………………………………………………………………………………….

Canon

Diamčtre de l’âme sur les cloisons calibre ..………………………………………………………………………………………..

au fond des rayures ………………………………………………………………………………………………………..

de la chambre ā l’arričre …………………………………………………………………………………………………..

ā l’avant ……………………………………………………………………………………………………

Nombres de tubes de la pičce ………………………………………………………………………………………………………..

Rayure  nombre ………………………………………………………………………………………………………………………..

profondeur …………………………………………………………………………………………………………………….

largeur ………………………………………………………………………………………………………………………...

pas constant du tube n°1 ……………………………………………………………………………………………………

 tube n°2 ……………………………………………………………………………………………………

 tube n°3 ……………………………………………………………………………………………………

 tube n°4 ……………………………………………………………………………………………………

 tube n°5 ……………………………………………………………………………………………………

Longueur totale ………………………………………………………………………………………………………………………..

Épaisseur au tonner …………………………………………………………………………………………………………………..

 Ā la tranche de la bouche ………………………………………………………………………………………………..

Culasse

Culasse ……………………………………………. …………………………………………………………………………………..

Longueur totale …………………………………………………………………………………………………………………………

Largeur sans les oreilles ………………………………………………………………………………………………………………

Hauteur sans support de pointage …………………………………………………………………………………………………..

Châssis

Longueur totale …………………………………………………………………………………………………………………………

Ecartement des embases des tourillons .……………………………………………………………………………………………

Touillons longueur ……………………………………………………………………………………………………………………..

diamčtre ……………………………………………………………………………………………………………………..

distance de l’axe ā l’extrémité postérieure du châssis ………………………………………………………………….

Bouche ā feu

Longueur de la bouche ā feu seule ………………………………………………………………………………………………….

De la ligne de mire ………………………………………………………………………………………………………….

Longueur de l’écouvillon long …………………………………………………………………………………………………………

Poids de la bouche ā feu ……………………………………………………………………………………………………………...

Composition de la bouche ā feu ………………………………………………………………………………………………………

Prix approximatif de la bouche ā feu avec mécanisme sans affût ..……………………………………………………………...

1879

canon revolver

 

40 mm

40,6 mm

42 mm

41 mm

5

12

0,3 mm

8 mm

1000 mm

1340 mm

2200 mm

3500 mm

6700 mm

1277 mm

26

10

 

systčme Hotchkiss

423 mm

268 mm

305 mm

 

1790 mm

368 mm

58 mm

70 mm

710 mm

 

1790 mm

700 mm

1,62 m

531 kg

acier fonte et bronze

4150 Fr or

Affût du canon révolver de 40 mm de flanquement

Poids

de l’affût mle 1879 avec distributeur pare-balles et roues...…………

total de la bouche ā feu et de l’affût ………….……..…………………

688 kg

1219 kg

 

Voie de l’affût …………………………………………………………………………………………………………………………..

Longueur de l’essieu..…………………………………………………………………………………………………………………..

Hauteur de la genouillčre sous l’angle 0° ……………………………………………………………………………………………

Longueur totale de la pičce de la tranche de la bouche ā l'extrémité du levier de pointage …………………………………..

Distance du devant des roues ā l’extrémité de la crosse de l’affût ………... …….……………………………………………...

0,8 m

1,184 m

1,25 m

3,08 m

2,382 m

Plateforme de tir ………………………………………………………………………………………………………………………..

Frein hydraulique ……………………………………………………………………………………………………………………….

Hauteur sous casemate nécessaire …………………………………………………………………………………….. …………..

Hauteur de l’axe des tourillons au dessus du sol de l’affût de sičge ……..………………………………………………………

Champ vertical de tir de l’affût .………….…………………………………………………………………………………………….

Champ horizontal de tir de l’affût ……………………………………………………….…………………………………………….

 

aucune

aucun

1,85 m

1,2 m

+8° -5°

Aucun

Portées de tir - munitions et accessoires du canon révolver de 40 mm de flanquement

Cadence de tir …………………………………………………………………………………………………………………………..

Poids de la cartouche…………………………………………………………………………………………………………………..

Charge de la douille de la cartouche………………………………………………………………………………………………….

Nombre et composition des balles de la cartouche…………………………………………………………………………………

 

Elément supplémentaire de mitraille dans la cartouche ...………………………………………………………………………..

Portée de la pičce avec un angle de 25° …………………………………………………………………………………………….

Portée de tir avec une hausse de 0 mm ……….……..……………………………………………………………………………..

 une hausse de 3 mm ……….……..……………………………………………………………………………..

 une hausse de 10 mm ……….……..…………………………………………………………………………….

 une hausse de 20 mm ……….……..…………………………………………………………………………….

 une hausse de 35 mm ……….……..……………………………………………………………………………..

60 coups / minute max dans de rares cas

1080 g

90g de poudre MC30

24 balles de plomb durci de 32g réparties en 8 couches de 3 balles

1 culot expansif en plomb

1100 m

150 m

200 m

300 m

400 m

500 m

Poids de l’avant train sans coffre ……………………………………………………………………………………………………..

Poids de la collection d’armements et assortiments utilisée pour deux canons dans une męme casemate …………………..

Poids du diable ā roulettes …………………………………………………………………………………………………………….

Poids de la caisse aux armements vide ……………………………………………………………………………………………...

 chargée ………………………………………………………………………………………….

378 kg

156 kg

192 kg

42 kg

84 kg