Le réduit du Bosmont est l'ouvrage principal de l’organisation défensive du Bosmont, il est construit à 416 mètres d’altitude au sud est de la place en arrière du fort de Vézélois et de l’ouvrage de Chevremont. Il est placé sur la deuxième ligne de défense au sud du fort des Basses Perches. Sa mission est d’empêcher l’occupation du secteur, en soutenant les forts de la première ligne. Il contrôle aussi la voie ferrée qui mène à Mulhouse.

Aujourd’hui, le réduit est une propriété de la commune de Danjoutin qui a aménagé l’ouvrage en parc public. L’accès au casernement et aux caponnières ont été fermés.

Le plan du réduit en 1914

· Construction d’un nouveau fort dans l’organisation défensive du Bosmont en avant du réduit

1879

1882

Zone de Texte: Pièces de rempart
Zone de Texte: Cuirassements et casemates
Zone de Texte: Défense des fossés

Aucune la défense s‘effectue aux fusils

Armement du fort et cuirassements installés entre 1879 et 1914

Modernisations

Projets de modernisations

Zone de Texte: Nombre de pièces
Zone de Texte: 11
Zone de Texte: 8
Zone de Texte: 17

1906 -1914

L’ouvrage n’est plus armé

Mais il garde son rôle de poste de commandement du secteur

Zone de Texte: 17
Zone de Texte: 11
Zone de Texte: 15

· Aucune

· 1 avril 1874 - 1 juillet 1877

· 130 000 Fr or

 

· 1 officier

· 2 sous-officiers et 48 soldats

· Pas d’infirmerie

· 4 tonnes de poudre noire

· Pas de magasin aux cartouches

· Aucune boulangerie

· 2 puits recevant l’eau des fossés

· 1 pont levis

· Aucune

· Avec les autres ouvrages de la place

Dates de construction

Coût des travaux en 1885

 

Effectif 51 hommes

 

 

 

Capacité du magasin à poudre

Capacité du magasin aux cartouches

Boulangerie

Puits et citernes

Pont de l’entrée principale

Communication liaison optique avec

Communication télégraphe électrique

Capacité du casernement à l’épreuve en 1914

Pas de casernement à l’épreuve

Capacité du de paix en 1914

287 places couchées

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales