Les observatoires cuirassés sont les yeux du fort, ils sont inventés en 1894 pour mettre à l’abri des obus ou des balles les soldats qui observent les lignes ennemies pour diriger les tirs des tourelles. (Seule la tourelle de mitrailleuses n’a pas besoin d’observatoire pour diriger ses tirs.)

Ces observatoires sont placés au sommet des ouvrages ou sur les parapets de manière à ce qu’il aient la meilleure vue.

L’observatoire cuirassé se compose d’une cloche en acier de 7,5 tonnes de 25 cm d’épaisseur et de 2 mètres de haut. Elle possède 3 créneaux qui permettent à l’observateur d’avoir un angle de tir de 240° maximum. Cette dernière est encrée au ¾ dans une colonne de béton de 1,50m d’épaisseur. L’accès à l’observatoire ou à la cloche s’effectue dans la majorité des cas depuis l’intérieur du fort grâce à une échelle verticale. En haut de cette échelle, on y trouve le plancher de l’observatoire qui est réglable en hauteur, ce qui permet l’aménagement intérieur en fonction de la taille de l’observateur. Ce plancher peut aussi descendre grâce à des cordes jusqu’en bas de l’échelle pour évacuer un blessé ou un tué. Une fois dans la cloche l’observateur peut s’asseoir sur un siège en bois pour effectuer son travail. Il peut communiquer avec le poste de commandement ou la tourelle grâce à des tubes acoustiques.

 

Avec quels instruments les observateurs observaient la ligne de défense depuis un observatoire cuirassé :

· Un goniomètre de siège que l’on place sur un des trois support en bronze sous un créneaux.  Il sert à déterminer les coordonnés de tir.

· Un panorama ou une carte au 1/20000 ème. Ils sont utilisés pour déterminer les différentes cibles en fonction des points remarquables du terrain.

· Une lampe pour utiliser le goniomètre de nuit.

· Un tableau de renseignements donnant les azimuts et les points remarquables.

 

Il existe deux modèles d’observatoire, le premier mesure 80 cm de diamètre, c’est le modèle le plus répandu et le second est fabriqué à partir de 1912. Il mesure 1 mètre de diamètre, ce qui permet à l’observateur d’avoir plus de place pour se servir de ses instruments.

Dans les forts possédant des tourelles de projecteurs, certains observatoires cuirassés recevront un boitier électrique permettant de commander à distance la rotation de cette dernière.

En 1914, près de 200 exemplaires d’un coût total de 12 000 Fr or pièce seront commandés,  178 seront fabriqués et 175 seront installés à la déclaration de guerre. Les trois derniers exemplaires fabriqués seront installés dans des ouvrage de la place de Verdun entre 1916 et 1917.

Dans la majorité des cas, ces observatoires résisteront aux bombardements, mais ils ne sont pas pratiques car ils sont peut spacieux et les créneaux s’obstruent facilement lors des bombardements.

Les observatoires cuirassés de 0,80 m et de 1 m de diamètre

Observatoire cuirassé (175 cuirassements installés en 1914)

Liste des observatoires cuirassés de 80 cm de diamètre (157 observatoires installés en 1914)

Liste des observatoires cuirassés de 100 cm de diamètre ( 16 observatoires installés en 1914)

*Les ?? n’affirment pas l’exactitude du N° par apport à l’emplacement de l’observatoire cuirassé installé ou prévu dans l’ouvrage cité dans cette liste. D’autres observatoires étaient prévus par un marché du 26 juin 1914 mais ils ne seront pas fabriqués.

L’observatoire de commandement du fort d’Uxegney.

Cliché VAUBOURG Julie

A droite un goniomètre sur son support dans un observatoire cuirassé. Cliché Jean Philippe Guichard

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

L’intérieur d’un observatoire cuirassé de l’ouvrage de Froideterre. Cliché VAUBOURG Cédric

Le puits d’un observatoire cuirassé du fort de Landrecourt. Cliché VAUBOURG Julie

Les restes d’un observatoire cuirassé du fort de Choisel.

Cliché VAUBOURG Julie

L’observatoire de la tourelle de 75 du fort de Dugny.

Cliché VAUBOURG Julie

L’observatoire installé au fort de Tavannes en 1917.

Cliché VAUBOURG Julie

Le dernier observatoire du fort de Manonviller.

Cliché VAUBOURG Cédric

Le dernier observatoire du fort de Longchamp.

Cliché VAUBOURG Julie

Deux observatoires de la tourelle Mougin du fort de Frouard.

Cliché VAUBOURG Cédric

Un morceau d’observatoire cuirassé du fort de Vacherauville.

Cliché VAUBOURG Cédric

L’observatoire cuirassé de l’abri de Combat de Bessoncourt.

Cliché Lionel PRACHT

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

Un goniomètre de siège  que l’on trouvait dans les observatoires cuirassés. Cliché Jean Philippe Guichard

un goniomètre sur son support dans un observatoire  cuirassé. Cliché Jean Philippe Guichard

Un support de Goniomètre de l’observatoire cuirassé de l’ouvrage de la Cloche ferraillé en 1944. Cliché VAUBOURG Julie

Un support de Goniomètre de l’observatoire cuirassé de l’ouvrage de la Cloche ferraillé en 1944. Cliché VAUBOURG Julie

Numéro

Nombre

Places

fortes

Forts

ou ouvrages

Date

du marché

Etat

aujourd’hui

1 à 5

5

Lunéville

Fort de Manonviller

20 juin 1893

4/5 ont été détruits par les Allemands en 1914

6 à 8

3

Nancy

Batterie de l’Eperon

20 juin 1893

En place

9 à 12

4

Nancy

Fort de Pont Saint-Vincent

20 octobre 1894

Ferraillés par les Allemands en 1943

13 à 15

3

Epinal

Fort d’Arches

25 novembre 1895

Ferraillés par les Allemands en 1943

16 à 17

2

Verdun

Fort d’Haudainville

1er septembre 1900

En place

18 à 19

2

Verdun

Fort de Douaumont

11 avril 1901

En place

20

1

Verdun

Fort de Dugny

11 avril 1901

En place

21 à 22

2

Verdun

Fort du Rozelier

11 avril 1901

En place

23 à 24

2

Verdun

Ouvrage de Froideterre

11 avril 1901

En place

25

1

Verdun

Ouvrage de Thiaumont

11 avril 1901

Détruit par les combats de 1916

26

1

Verdun

Ouvrage de Charny

11 avril 1901

???

27

1

Toul

Ouvrage de la Cloche

11 avril 1901

Ferraillé par les Allemands en 1943

28

1

Toul

Batterie Nord de Villey le Sec

12 juin 1902

En place

29 et 30

2

Toul

Redan de Villey le Sec

12 juin 1902

En place

32 et 33

2

Toul

Fort de Lucey

12 juin 1902

Ferraillés par les Allemands en 1943

34

1

Verdun

Ouvrage de Laufée

12 juin 1902

Ferraillé par les Allemands en 1943

35

1

Verdun

Ouvrage de Déramé

12 juin 1902

En place

36

1

Verdun

Fort de Vaux

12 juin 1902

Détruit lors de l’explosion de la tourelle en 1916

37

1

Verdun

Fort des Sartelles

12 juin 1902

En place

38 et 39

2

Verdun

Fort de Vaux

21 septembre 1904

Détruits par les combats de 1916

40 et 41

2

Brest

Fort St Michel Ile d’Ouessant

21 septembre 1904

En place

42 à 44

2

Verdun

Fort de Landrecourt

21 septembre 1904

En place

45

1

Toul

Fort de Bruley

21 septembre 1904

Ferraillés par les Allemands en 1943

46 à 48

3

Toul

Réduit de Villey le Sec

21 septembre 1904

En place 

49 et 50

2

Verdun

Fort de Bois Bourrus

21 septembre 1904

Ferraillés par les Allemands en 1943

51 et 52

2

Toul

Fort de Lucey

21 septembre 1904

Ferraillés par les Allemands en 1943

53

1

Toul

Batterie Nord de Villey le Sec

14 juin 1905

En place 

54 à 56

3

Toul

Ouvrage de Bouvron

14 juin 1905

Ferraillés par les Allemands en 1943

57 et 58

2

Toul

Fort de Gondreville

14 juin 1905

En place 

59

1

Hauts de Meuse

Fort de Liouville

14 juin 1905

En place 

60 et 61

2

Toul

Fort de Trondes

14 juin 1905

Ferraillés par les Allemands en 1943

62

1

Verdun

Fort de Marre

14 juin 1905

Détruit par les américains en 1944

63 à 65

3

Verdun

Ouvrage de la Falouse

14 juin 1905

En place

66 et 67

2

Toul

Fort de Domgermain

14 juin 1905

En place

68

1

Toul

Fort de Domgermain

1 septembre 1905

En place 

69 et 70

2

Toul

Ouvrage du Mordant

1 septembre 1905

En place 

71 à 73

3

Toul

Fort du Vieux Canton

1 septembre 1905

Ferraillés par les Allemands en 1943

74

1

Toul

Ouvrage de Francheville

1 septembre 1905

Ferraillé par les Allemands en 1943

75 et 76

2

Belfort

Ouvrage des Fougerais

1 septembre 1905

Ferraillés par les Allemands en 1943

77 à 79

3

Toul

Fort du Chanot

1 septembre 1905

En place 

80 et 81

2

Toul

Fort d’Ecrouves

1 septembre 1905

Ferraillés par les Allemands en 1943

82

1

Belfort

Batt cuirassée fort de Roppe

1 septembre 1905

Ferraillé par les Allemands en 1943

83 à 85

3

Verdun

Fort de Choisel

1 septembre 1905

Détruits par les américains en 1945

86 et 87

2

Belfort

Fort de Bessoncourt

1 septembre 1905

Ferraillés par les Allemands en 1943

88

1

Belfort

Fort de Bessoncourt

21 mai 1906

Ferraillé par les Allemands en 1943

89 à 92

4

Verdun

Fort de Moulainville

21 mai 1906

En place 

93 et 94

2

Dunkerque

Ouvrage de la Petite-Synthe

22 mai 1906

En place 

95 à 98

4

Verdun

Fort de Regret

22 et 23mai 1906

En place 

99 et 100

2

Hauts de Meuse

Fort de Liouville

23 mai 1906

En place

101 et 102

2

Epinal

Ouvrage de Deyvillers

23 mai 1906

Ferraillés par les Allemands en 1943

103

1

Epinal

Ouvrage de Deyvillers

15 février 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

104 à 107

4

Nancy

Fort de Frouard

15 février 1907

En place

108 et 109

2

Verdun

Fort du Rozelier

16 février 1907

En place

110 et 111

2

Verdun

Fort de Douaumont

16 février 1907

En place

112

1

Verdun

Fort de Lucey

16 février 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

113 et 114

2

Belfort

Fort de Roppe

18 février 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

115 à 117

3

Epinal

Fort des Adelphes

18 février 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

118

1

Nancy

Fort de Pont Saint-Vincent

28 aout 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

119

1

Verdun

Fort du Chana

28 aout 1907

En place

120 à 122

3

Belfort

Ouvrage du Haut-Bois

28 aout 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

123,124,130, 131

4

Epinal

Fort de Longchamp

28 aout 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

125 et 126

2

Epinal

Fort de Dogneville

28 aout 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

127 à 129

3

Toul

Fort de Lucey

28 aout 1907

Ferraillés par les Allemands en 1943

132

1

Toul

Fort de Blénod

28 aout 1907

Ferraillé par les Allemands en 1943

133 et 136

2

Toul

Fort de Blénod

15 janvier 1909

Ferraillé par les Allemands en 1943

134,135,137, 138

4

Belfort

Fort du Bois d’Oye

15 janvier 1909

Ferraillés par les Allemands en 1943

139 à 141

3

Epinal

Fort de Longchamp

15 janvier 1909

Ferraillés par les Allemands en 1943

142

1

Toul

Fort du Tillot

15 janvier 1909

En place

143 et 144

2

Belfort

Fort du Vézélois

15 janvier 1909

Ferraillés par les Allemands en 1943

145 à 147

3

Belfort

Ouvrage de Chèvremont

15 janvier 1909

Ferraillés par les Allemands en 1943

148

1

Nancy

Fort de Frouard

28 décembre 1909

En place 

149 et 150

2

Toul

Fort du Tillot

28 décembre 1909

En place 

151

1

Epinal

Fort d’Uxegney

28 décembre 1909

En place 

152 à 155

4

Toul

Fort de Manonviller

28 décembre 1909

Détruits par les allemands en 1914

156 à 157

2

Belfort

Ouvrage de Meroux

28 décembre 1909

Ferraillés par les Allemands en 1943

Numéro

Nombre

Places

fortes

Forts

ou ouvrages

Date

du marché

Etat

aujourd’hui

158 ??*

1

Belfort

Abri de combat de Bessoncourt

27 juillet 1912

En place

159 ??*

1

Toul

Ouvrage Est du Vieux Canton

27 juillet 1912

En place

160 ?? et 161 ??*

2

Epinal

Fort d’Uxegney

27 juillet 1912

En place

162 ??*

1

Cap St Jacques

Ouvrage Baria

27 juillet 1912

En place

163 ??*

1

Maubeuge

Fort de Hautmont

27 juillet 1912

Détruit par les allemand en 1914

164 ??*

1

Maubeuge

Fort des Sarts

27 juillet 1912

Détruit par les allemand en 1914

165 ??*

1

Maubeuge

Fort de Cerfontaine

27 juillet 1912

Détruit par les allemand en 1914

166 ??*

1

Maubeuge

Fort de Boussois

27 juillet 1912

Démonté après guerre pour être installé à l’ouvrage Maginot du Gondant

167 ?? à 170 ??*

4

Verdun

Fort de Vacherauville

27 juillet 1912

Ferraillés par les Allemands en 1943

171 ?? et 172 ??*

2

Epinal

Fort de Longchamp

27 juillet 1912

1 est en place l’autre à été ferraillé par les Allemands en 1943

173 ??*

1

Toul

Fort de Villey le Sec

30 octobre 1913

En place

174 ??*

1

Verdun

Fort de Douaumont

30 octobre 1913

En place

175 ??*

1

Verdun

Fort de Bois Bourrus

30 octobre 1913

Non monté, mais un obs. de ce modèle est installé au fort de Tavannes en 1917

176

1

Maubeuge

Fort Leveau

30 octobre 1913

En place

177 ??*

1

Bourg St Maurice

Batterie de Vulmix

30 octobre 1913

Non montés, mais un obs. de ce modèle est installé au fort de Troyon en 1917

178 ?? et 179 ??*

1

Belfort

Fort du Mont Vaudois

30 octobre 1913

Non monté, mais un obs. de ce modèle est installé au fort de Souville en 1917

180 ??*

1

Maubeuge

Fort du Bourdiau

30 octobre 1913

Non monté, et non fabriqué

181 ??*

1

Verdun

Fort de Douaumont

30 octobre 1913

Non monté, et non fabriqué