La tourelle de 75R 05 est une tourelle à éclipse inventée en 1901 qui sera adoptée par l’Etat Major en 1905. Son rôle est de défendre les abords d’un ouvrage ainsi que ses intervalles. Pour cela, elle est armée de 2 canons de 75 qui sont raccourcis de 60 cm. Leurs portées de tirs est de 4900 mètres à une cadence de tir de 11 coups à la minute par pièce.

La tourelle est comparable à la tourelle de 57 avec un grand nombre d’améliorations. Son fonctionnement de mise en éclipse ou en batterie est assurer par deux hommes depuis une manivelle sur le balancier de levier de 4 mètres de long avec d’un coté la chambre de tir qui est accrochée à une colonne pivot, de l’autre coté un contrepoids de 6 tonnes attaché à un balancier de 4 mètres de long pour manœuvrer la tourelle avec 2 hommes.

Son coût est de 133 000 Fr, elle sera produite en 77 exemplaires, mais seuls 55 seront installés avant la 1ère Guerre Mondiale. Les autres tourelles seront modifiées et installées dans la Ligne Maginot.  L’équipage est composé de 15 hommes qui sont repartis sur les trois étages.

· L’étage inférieur est équipé d’un ventilateur manuel permettant d’évacuer les gaz des tirs, d’un canon de rechange et d’une armoire à outils avec l’outillage nécessaire pour le fonctionnement de la tourelle. C’est de là que l’on effectue les mouvements de montée ou de descente de la tourelle.

· L’étage intermédiaire est le poste de commandement où arrivent les informations pour effectuer les tirs. C’est de là que l’on effectue la rotation rapide grâce à une circulaire graduée en grade permettant le pointage direct. A cet étage, 4 armoires permettent de stocker 725 obus, que l’on arment à l’aide de 2 appareils en fonction du type de l’obus, avant de les monter dans la chambre de tir à l’aide de deux norias qui sont fixées sur la colonne centrale.

· La chambre de tir est armée de 2 canons de 75 mm qui sont protégés sous une coupole d’acier de 30 cm d’épaisseur. C’est là que l’on effectue les derniers réglages avant les tirs, grâce à des volants qui permettent de régler la rotation lente et la hausse du canon.

Cette tourelle se comportera tellement bien aux bombardements pendant le premier conflit mondial que son principe de fonctionnement sera utilisé sur toutes les tourelles dans la ligne Maginot.

Tourelles de 75 R05 ( 58 cuirassements installés en 1914)

15 Tourelles de 75 R05 fabriquées en 1914.

Elles n’auront pas le temps d’être installées à la veille de la Grande Guerre, elles seront réutilisées dans certains ouvrage de la ligne Maginot

D’autres tourelles seront projetées en 1914  pour être installées dans d’autres fortifications en France, mais elles ne seront pas fabriquées.

La tourelle de 75 R 05

La tourelle de 75 R05 de la batterie Nord du fort de Villey-le-Sec.

VAUBOURG Cédric

La tourelle de 75 du fort d’Uxegney.

Cliché de VAUBOURG Julie

Le débouchoir de la tourelle du fort d’Uxegney.

Cliché de VAUBOURG Cédric

L’étage inférieur de la tourelle du fort d’Uxegney.

Cliché VAUBOURG Cédric

L’étage inférieur de la tourelle du fort d’Uxegney.  VAUBOURG Cédric

L’étage intermédiaire de la tourelle du fort d’Uxegney.  VAUBOURG Cédric

La chambre de tir de la tourelle de 75 du fort d’Uxegney

Cliché VAUBOURG Cédric

Le balancier de la tourelle du fort d’Uxegney.

Cliché VAUBOURG Cédric

Le mécanisme de rotation (Uxegney).

Cliché VAUBOURG Cédric

L’étage intermédiaire de la tourelle du fort de Villey le Sec.

Cliché VAUBOURG Cédric

Le mécanisme de rotation rapide de la tourelle de 75 de la batterie nord du fort de Villey le Sec.

Cliché VAUBOURG Cédric

La chambre de tir de la tourelle de Moulainville.

Cliché de VAUBOURG Cédric

L’étage inférieur de la tourelle du fort de Villey le Sec.

Cliché VAUBOURG Cédric

La tourelle de 75 du fort de Douaumont.

Cliché VAUBOURG Cédric

L’étage intermédiaire de la tourelle du fort de Dugny.

Cliché VAUBOURG Cédric

Le panorama de la tourelle du fort de Dugny.

Cliché VAUBOURG Cédric

La chambre de tir de la tourelle du fort de Villey le sec.

Cliché VAUBOURG Cédric

L’étage inférieur de la tourelle du fort de Moulainville.

Cliché VAUBOURG Cédric

L’étage intermédiaire de la tourelle de 75 du fort de Moulainville.

Cliché VAUBOURG Cédric

La tourelle de 75 de l’ouvrage de Froideterre.

Cliché VAUBOURG Julie

La  chambre de tir de la tourelle de 75 de l’ouvrage de Froideterre.

Cliché VAUBOURG Cédric

La tourelle de 75 de l’ouvrage du Chana.

Cliché VAUBOURG Julie

La tourelle de 75 de du fort de Dugny.

Cliché VAUBOURG Cédric

L’étage inférieur de la tourelle de Froideterre.

Cliché VAUBOURG Cédric

La tourelle de 75 de l’ouvrage de Laufée en 1940.

Coll. Lionel PRACHT

La tourelle de 75 du fort du Vieux Canton.

Coll Lionel PRACHT

La tourelle de 75 du fort de Roppe en 1940.

Coll. Lionel PRACHT

La tourelle de 75 de l’ouvrage du Bouvron en 1940.

Coll. Lionel PRACHT

La tourelle de 75 du fort de Blénod en 1940.

Coll. Lionel PRACHT

La tourelle de 75 du fort de Marre. Coll. Lionel PRACHT

La tourelle du fort de Hautmont à Maubeuge en septembre 1914 après sa destruction. Coll. Lionel PRACHT

Construction des tourelles de 75 du Réduit de St Michel à Brest. Archives militaires

Construction des tourelles de 75 du Réduit de St Michel à Brest. Archives militaires

Construction des tourelles de 75 du Réduit de St Michel à Brest. Archives militaires

Construction des tourelles de 75 du Réduit de St Michel à Brest. Archives militaires

Construction des tourelles de 75 du Réduit de St Michel à Brest. Archives militaires

Une des deux tourelles de 75 du fort de Bessoncourt en 1940. Coll. Lionel PRACHT

Rectangle à coins arrondis: Haut de page

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

La tourelle de 75 du fort d’Uxegney.

Cliché VAUBOURG Julie

tourelle

Places

fortes

Forts

ou ouvrages

Prête

à tirer

Etat

aujourd’hui

1

Verdun

Ouvrage de Laufée

1903 - 1904

Ferraillée par les Allemands en 1943 contre poids dans la fosse

2

Brest

Réduit de la Croix Saint-Michel

1903 - 1904

Explosés en 1944 par les Allemands et ferrailler

3

Verdun

Fort de Dugny

Juillet 1904

En place en position éclipsée sans canon. Bon état 

4

Verdun

Ouvrage de Froideterre

Septembre 1904

En place en mauvais état avec ses deux canons

5

Verdun

Fort de Vaux

1905

Explosée accidentellement en 1916 Calotte Visible

6

Brest

Réduit de la Croix Saint-Michel

1903 - 1905

Explosés en 1944 par les Allemands et ferrailler

7

Verdun

Fort de Landrecourt

1905

En place en bon état avec 1 canon ayant la culasse explosée

8

Toul

L’ouvrage de la Cloche

1906

Ferraillée par les Allemands en 1943

9

Toul

Villey le Sec redan Est

1906

En place  sans canon restée plusieurs années noyé

10

Toul

Fort de Bruley

Juillet 1907

Ferraillée par les Allemands en 1943

11

Toul

Fort de Lucey Tourelle Nord

Juillet 1907

Ferraillée par les Allemands en 1943

12

Toul

Fort de Lucey Tourelle Sud

Juillet 1907

Ferraillée par les Allemands en 1943

13

Toul

Villey le Sec Batterie Nord

Juillet 1907

En place avec ses deux canons restaurée  (visitable)

14

Toul

Ouvrage du Bouvron

1907

Ferraillée par les Allemands en 1943

15

Toul

Fort de Gondreville

1907 - 1908

En place  sans canon en bon état

16

Toul

Fort de Trondes

1907 - 1908

Ferraillée par les Allemands en 1943

17

Verdun

Fort de Marre

1908

Explosée par les américains en 1944 en place canons aux sol

18

Verdun

L’ouvrage de la Falouse

1908

En place  sans canon en cour de restauration

19

Verdun

Fort de Choisel

28 mai 1908

Explosée par les américains en 1944 en place

20

Verdun

Fort de Moulainville

12 Janvier 1909

En place  sans canon en bon état

21

Verdun

Fort de Regret

13 Janvier 1909

En place  sans canon en bon état

22

Verdun

Fort de Regret

13 Janvier 1909

En place  sans canon en bon état

23

Epinal

Ouvrage de Deyvillers

6 aout 1909

Ferraillée par les Allemands en 1943

24

Verdun

Ouvrage de Chana

5 mai 1909

En place  avec 1 canon ayant subi une charge creuse

25

Epinal

Fort de Adelphes

7 mai 1909

Ferraillée par les Allemands en 1943

26

Epinal

Fort de Longchamp

26 février 1910

Ferraillée par les Allemands en 1943

27

Belfort

Ouvrage du Haut Bois

25 janvier 1910

Ferraillée par les Allemands en 1943

28

Belfort

Fort du Bois d’Oye

07 Février 1911

Ferraillée par les Allemands en 1943

29

Belfort

Ouvrage de Fougerais

29 octobre 1907

Ferraillée par les Allemands en 1943

30

Belfort

Batterie cuirassée de Roppe

14 avril 1908

Ferraillée par les Allemands en 1943

31

Belfort

Fort de Bessoncourt

15 avril 1908

Ferraillée par les Allemands en 1943

32

Belfort

Fort de Bessoncourt

25 mai 1909

Ferraillée par les Allemands en 1943

33

Dunkerque

Fort de la Petite Synthe

16 décembre 1908

En place  mais en partie ferrailler manque la colonne pivot

34

Toul

Fort de Domgermain

31 aout 1907

En place  sans canon en bon état

35

Toul

L’ouvrage du Mordant

10 février 1908

En place  sans canon le bloc de la tourelle est noyé

36

Toul

Fort du Vieux Canton

11 février 1908

Ferraillée par les Allemands en 1943 reste quelque vestiges

37

Toul

Fort du Vieux Canton

11 février 1908

Ferraillée par les Allemands en 1943

38

Toul

Fort du Chanot

26 février 1908

En place  sans canon en bon état, il reste une armoire à obus

39

Toul

Fort d’Ecrouves

25 février 1908

Ferraillée par les Allemands en 1943

40

Hauts Meuse

Fort de Louville

18 septembre 1908

En place  sans canon état moyen

41

Toul

Fort de Blénod

20 juillet 1911

Ferraillée par les Allemands en 1943 reste quelques vestiges

42

Toul

Le fort du Thillot

11 octobre 1911

Ferraillée par le propriétaire dans les années 80

43

Toul

Le fort du Thillot

Juillet 1911

Ferraillée par le propriétaire dans les années 80

44

Frouard

Fort de Frouard

10 janvier 1912

En place en bon état sans canon

45

Maubeuge

Fort d Hautmont

16 décembre 1914

Détruite volontairement par les allemands en 1914

46

Maubeuge

Fort des Sarts

23 janvier 1914

Détruite volontairement par les allemands en 1914

47

Belfort

Ouvrage de Vézélois

13 octobre 1911

Ferraillée par les Allemands en 1943

48

Belfort

Ouvrage de Chevremont

18 juin 1912

Ferraillée par les Allemands en 1943

49

Belfort

Ouvrage de Chevremont

18 juin 1912

Ferraillée par les Allemands en 1943

50

Belfort

Ouvrage de Meroux

18 juin 1912

Ferraillée par les Allemands

51

Epinal

Fort d’Uxegney

13 janvier 1913

En place  avec ses canons en parfait état

52

Verdun

Fort de Vacherauville

20 novembre 1912

Ferraillée par les Allemands en 1943

53

Crimée

Octchakoff expérience de tirs

Aout 1912

Réparée en 1924 et transformé en arme mixe installé

au fort du Boussois Maginot

54

Verdun

Fort de Douaumont

07 avril 1913

En place aces ses deux canons visitable sur les dessus

55

Toul

Bouvron

(tourelle de 57 modifiée)

1909

Ferraillée par les Allemands en 1943

56

Toul

Est Vieux canton

tourelle de 57 modifiée)

1909

En place  sans canon en cour de restauration visitable sur demande

57

Cap st Jaques

Ouvrage de Baria  Cochinchine

27 mars 1914

Normalement elle n’a pas été ferraillée

58

Maubeuge

Fort Leveau

05 aout 1914

Détruite volontairement par les allemands en 1914

de la tourelle

Places

fortes

Emplacement prévu en 1914

Date

de montage prévu

Tourelle modifiée

après 1918

Ouvrage Maginot

 qui reçoit la tourelle 

59

Maubeuge

Fort du Bourdiau

Juin 1914

Non modifiée

Non installée

60

Verdun

Fort de Bois Bourrus

Février 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage de Bersillies Maubeuge

61

Frouard

Batterie de l’Eperon

Juin 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage d’Eth Valencienne

62

Maubeuge

Ouvrage du Fagné

Septembre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage du Salmagne Maubeuge

63

Verdun

Fort de Douaumont

Mars 1914

Tourelle d’armes mixtes

Fort des Sart Maubeuge

64

Verdun

Ouvrage d’Eix

Octobre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Disponible en pièces de rechange

65

Verdun

Le fort du Rozelier

Octobre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Disponible en pièces de rechange

66

Verdun

L’ouvrage de Déramé

Octobre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage du Haut Poirier

67

Toul

Villey le sec Batterie sud

Novembre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage du Welschof

68

Toul

L’ouvrage de Charmes-la-Côte

Novembre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage de Rochrbatch

69

Toul

Fort du Chanot

Décembre 1914

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage de la Thonnelle Montmédy

70

Belfort

Ouvrage du Mont-Rudolphe

1915

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage du Velsones Montmédy

71

Verdun

Ouvrage des Réunis

1915

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage de la Ferté Montmédy

72

Belfort

Fort de Lachaux

1915

Tourelle d’armes mixtes

Ouvrage du Chesnois Montmédy

73

Toul

Fort de Domgermain

1915

Tourelle de 75 améliorée

Ouvrage du Chesnois Montmédy