Après 1900, mais surtout 1910, une petite partie des forts de France sont électrifiés pour l’éclairage, la ventilation des locaux, le fonctionnement des projecteurs, de certains monte-charges et de quelques tourelles.

Dans ces forts très modernes, où l’on ne peut se passer de l’électricité, on installe une usine électrique appelée aussi usine photo-électrique. Elle est placée dans un local à l’épreuve des nouveaux obus possédant un atelier de réparation, une citerne à pétrole, un tableau électrique et un ou plusieurs moteurs thermiques faisant tourner des dynamos produisant de l’électricité en 110 V et avec une puissance moyenne de 12kW. Les premiers forts sont équipés après 1900 de groupes électrogènes à vapeur. Ce sont les ouvrages qui reçoivent des casemates et des tourelles de projecteur.

Après 1910, les centrales seront équipées de moteur à pétrole pouvant être de marque Aster ayant une consommation moyenne journalière de 50 litres .

 

Une grande majorité des forts modernisés auraient dû recevoir cette amélioration, mais la guerre stoppera les projets et les travaux en cours.

 

Aujourd’hui, la majorité des usines ont été ferraillées, seules celles de certains ouvrages en Corse et des Musoir Est et Ouest à Cherbourg possèdent encore leurs moteurs.

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

Le plan éclectique du fort d’Uxegney en 1914. Archives Vincennes

L’implantation des usines

électriques dans les ouvrages

 

Fort du Bois d’Oye (Belfort)

Ouvrage de Meroux (Belfort)

Ouvrage de Chevremont (Belfort)

Fort de Vézélois (Belfort)

Fort d’Arches (Haute Moselle)

Fort des Adelphes (Epinal)

Fort de Longchamp (Epinal)

Fort de Dogneville (Epinal)

Fort d’Uxegney (Epinal)

Fort de Pont Saint-Vincent (Trouée de Charmes)

Fort de Manonviller (Trouée de Charmes)

Fort de Frouard (Trouée de Charmes)

Fort Saint Michel (Toul)

Fort de Blénod (Toul)

Fort de Lucey (Toul)

Redoute de la Justice (installée 1914 ???? Toul)

Fort de Villey-le-Sec (Toul)

Fort du Vieux Canton (Toul)

Fort Douaumont (Verdun)

Fort de Vacherauville (Verdun)

Batterie de Vulmix (Bourg Saint Maurice)

Fort du Replaton (Haute Maurienne)

Le reste des usines électriques sera installée sur les ouvrages assurant la défense des côtes.

· Accueil

· Le Système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les différents types de fortifications

· Les forts de 1870 à 1885

· La crise de l’obus Torpille

· Les forts de 1885 à 1914

· Les différents éléments qui composent un fort

· Les différents éléments extérieur aux forts

· L’entrée des ouvrages

· L’entrée de guerre

· Les fossés

· Les réseaux de fils de fer

· Les caponnières

· Les coffres de contrescarpe

· Les casernements

· Les escaliers

· Les casernements bétonnés

· Les renforcements des forts

· Les chambrées

· La cuisine

· La boulangerie

· Puits et citernes

· Les latrines et les lavoirs

· L’éclairage des forts

· L’usine électrique

· Les postes optiques

· Le chauffage et la ventilation

· Les magasins à poudre

· Les magasins aux cartouches

· Les magasins sous roc

· Les traverses abris

· Les abris de rempart

· Les parapets d’infanterie

· Les masques d’infanterie blindés

· Les cuirassements et casemates

· Les batteries d’artillerie

· Les batteries côtières

· Les batteries cuirassées

· Les ouvrages d’infanterie

· Les abris cavernes

· Les abris de combat

· Les magasins centraux

· Les magasins de secteur

· Les magasins intermédiaires

· La voie de 60

· Les forts de 1914 à 1918

· Les travaux de 17

· Les galeries de 17

· Les Cloches Pamart

· L’artillerie de 1874 à 1914

· Les mitrailleuses

· Les pièces d’artillerie terrestre

· Les pièces d’artillerie côtière

· Cuirassements et Casemates

· Les casemates d’artillerie cuirassées

· Les tourelles tournantes

· Les tourelles à éclipses

· Les casemates d’artillerie

· Les observatoires

· La cloche Pamart

· Les forts de France

· L’armée Française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises à jour

· Statistiques

· Attention

L’usine électrique

La centrale électrique du fort du Musoir Est à Cherbourg.

Cliché VAUBOURG Cédric

Le poste photo électrique de Bocca Di Vallé (Corse).

Cliché Lionel PRACHT

La centrale électrique du fort d’Uxegney après restauration par l’association.

Cliché VAUBOURG Julie

La centrale électrique du fort du Musoir Ouest à Cherbourg. Cliché VAUBOURG Cédric

La centrale électrique du fort du Musoir Ouest à Cherbourg. Cliché VAUBOURG Julie

La centrale électrique du fort

du Musoir Est à Cherbourg.

Cliché VAUBOURG Cédric

Un bouton de l’armoire électrique du fort du Musoir Ouest à Cherbourg.

Cliché de VAUBOURG Julie

L’armoire électrique du fort du Musoir Ouest à Cherbourg.

Cliché de VAUBOURG Julie

Les réservoirs journaliers de moteur

de la centrale du fort d’Uxegney.

Cliché VAUBOURG Julie

Rectangle à coins arrondis: Haut de page