En 1874, le fort Séré de Rivières est un ouvrage en pierre de taille et est recouvert de 2 à 5 mètres de terre. Son emplacement est un endroit stratégique d’où il peut défendre une voie de communication dans le but de ralentir ou de stopper une armée ennemie. Contrairement à la citadelle, sa forme polygonale l’empêche de recevoir l’assaut de l’infanterie. Le fort est donc autonome, conçu pour résister à un siège de 90 jours.

www.fortiffsere.fr VAUBOURG Cédric et Julie © COPYRIGHT Mentions légales

· Accueil

· Le Système Séré de Rivières

· Le général Séré de Rivières

· Les différents types de fortifications

· Les forts de 1870 à 1885

· La crise de l’obus Torpille

· Les forts de 1885 à 1914

· Les différents éléments qui composent un fort

· Les différents éléments extérieur aux forts

· L’entrée des ouvrages

· L’entrée de guerre

· Les fossés

· Les réseaux de fils de fer

· Les caponnières

· Les coffres de contrescarpe

· Les casernements

· Les escaliers

· Les casernements bétonnés

· Les renforcements des forts

· Les chambrées

· La cuisine

· La boulangerie

· Puits et citernes

· Les latrines et les lavoirs

· L’éclairage des forts

· L’usine électrique

· Les postes optiques

· Le chauffage et la ventilation

· Les magasins à poudre

· Les magasins aux cartouches

· Les magasins sous roc

· Les traverses abris

· Les abris de rempart

· Les parapets d’infanterie

· Les masques d’infanterie blindés

· Les cuirassements et casemates

· Les batteries d’artillerie

· Les batteries côtières

· Les batteries cuirassées

· Les ouvrages d’infanterie

· Les abris cavernes

· Les abris de combat

· Les magasins centraux

· Les magasins de secteur

· Les magasins intermédiaires

· La voie de 60

· Les forts de 1914 à 1918

· Les travaux de 17

· Les galeries de 17

· Les Cloches Pamart

· L’artillerie de 1874 à 1914

· Les mitrailleuses

· Les pièces d’artillerie terrestre

· Les pièces d’artillerie côtière

· Cuirassements et Casemates

· Les casemates d’artillerie cuirassées

· Les tourelles tournantes

· Les tourelles à éclipses

· Les casemates d’artillerie

· Les observatoires

· La cloche Pamart

· Les forts de France

· L’armée Française

· Les forts visitables

· Liens

· Contact

· Qui sommes nous ?

· Mises à jour

· Statistiques

· Attention

Rectangle à coins arrondis: Les fossés
Rectangle à coins arrondis: L’entrée des forts
Rectangle à coins arrondis: Les casernements en maçonnerie
Rectangle à coins arrondis: Les chambrées
Rectangle à coins arrondis: La boulangerie ou manutention
Rectangle à coins arrondis: La cuisine
Rectangle à coins arrondis: L’alimentation en eau
Rectangle à coins arrondis: Les latrines et lavoirs
Rectangle à coins arrondis: Poste optique et communication optique
Rectangle à coins arrondis: Les magasins à poudre
Rectangle à coins arrondis: Les magasins aux cartouches
Rectangle à coins arrondis: L’éclairage des forts
Rectangle à coins arrondis: Les pièces d’artillerie terrestres
Rectangle à coins arrondis: Les caponnières
Rectangle à coins arrondis: Les traverses abris
Rectangle à coins arrondis: Les casemates à tir direct et indirect
Rectangle à coins arrondis: Cuirassements et casemates d’artillerie
Rectangle à coins arrondis: Les batteries côtières

Les fortifications de 1870 - 1885